Palais Roure - L'esprit de clocher


Les cloches du Palais du Roure et l’esprit de clocher

Le clocher est le signe visible du village ou de la ville ; c’est ce que l’on voit de plus loin au dessus des toîts plats, c’est ce qu’on reconnait tout d’abord sur l’horizon, et c’est aussi le son de ses cloches qui frappe nos oreilles et notre cœur, lorsque nous approchons à certaines heures de ce groupement humain, dont nous sommes issus…Voilà pourquoi je pense, on appelle Esprit de clocher cet amour du pays natal, de la Patrie pris au sens original et seul vraiment profond du mot, de la terre de nos pères.

L’esprit de clocher, certes, a quelques inconvénients et quelques ridicules, mais qui sont la rançon naturelle de sa valeur et de son utilité…C’est la réaction salutaire de l’Être qui ne veut pas devenir un grain de sable anonyme sur la meule de l’uniformité centralisatrice.

« Si je n’avais pas possédé une vieille bastide entre les pins et les oliviers, en vue du clocher de mon beau et cher pays de la Ciotat, je n’aurais rien écrit de ce que j’ai écrit et que vous avez l’indulgence d’aimer un peu. »

RETOUR

haut

- Copyright © - Véronique Ripert - Tous Droits Réservés -
Webmaster - Nelly Johnson